Programmation 2021-2022.
Nous avons choisi de reprogrammer en grande partie les films non vus en 2020 du fait de la crise du Covid. Comme l'an passé, un rallye thématique et transversal sera proposé par la conseillère pédagogique arts visuels pour accompagner les films en classe.

Les longs métrages du cycle 2

1er trimestre

Un conte peut en cacher un autre », film d’animation de Jakob SCHUH et Jan LACHAUER (VF) – 2016, Royaume-Uni (1h01’)Imaginons que le Petit Chaperon Rouge et Blanche-Neige soient de vieilles amies. Elles feraient alliance pour se débarrasser de prédateurs affamés ou d’une belle-mère meurtrière. Et que ferait Jack (celui du Haricot magique) s’il avait Cendrillon pour charmante voisine ? Un loup aux allures de dandy nous raconte…

2ème trimestre

La vallée des loups », de Jean-Michel BERTRAND – Documentaire animalier (1h30) 2017, France
Dans une vallée secrète, au cœur des Alpes, le réalisateur Jean-Michel Bertrand est sur la trace des loups. Pendant trois ans, au fil des saisons, il bivouaque pour tenter d’apercevoir cet animal mythique. Le documentaire relate l’aventure de ce personnage hors norme, entre ciel et terre. Malgré la neige, la pluie et le vent, il persiste et cherche avec obsession. Son périple est ponctué de doutes et d’imprévus, mais aussi de belles rencontres. Une épopée magique au cœur des montagnes.

3ème trimestre

 

Les Aventures du Prince Ahmed, Lotte REINGIER , Allemagne, (65’), 1926. Animation
Il était une fois, dans la ville du Calife, un jeune prince prénommé Ahmed… Il s’envole sur un cheval magique et atterrit au pays lointain de Wak-Wak. Là, il tombe amoureux de la belle Pari Banu. Pour l’épouser il doit affronter son plus terrible ennemi : le Mage Africain et s’allier avec la Sorcière. Le Mage Africain qui a également capturé sa sœur, la Princesse Dinarsade pour la vendre à l’Empereur de Chine. Celui-ci sera renversé grâce à l’aide d’Aladin et de sa lampe merveilleuse
En 1926, onze ans avant que Walt Disney n’impose l’idée qu’il avait réalisé, avec Blanche Neige, le premier long métrage d’animation, Lotte Reiniger terminait en Allemagne un film d’une heure et sept minutes réalisé en papier découpé. Injustement effacé de la mémoire du cinéma, Les Aventures du prince Ahmed est pourtant un joyau du genre, qui triompha auprès du public lors de sa sortie, et suscita l’admiration de nombreux artistes de l’époque, parmi lesquels René Clair, Jean Renoir ou encore Louis Jouvet. Lotte Reiniger peut être non seulement considérée comme une pionnière du cinéma d’animation, mais aussi comme une femme résolument avant-gardiste.

Les longs métrages du cycle 3:

1er trimestre

Porco Rosso », film d’animation d’Hayao MIYAZAKI (VO) – Conte-
1992, Japon/Italie (1h33)
Dans une petite partie du monde (l’Adriatique italo-balkanique), et à un bref moment de l’histoire (vers 1929, sous la dictature fasciste), Porco Rosso, un mercenaire justicier, combat les ridicules pirates de l’air de la bande de Mamma Aiuto. Ce chasseur de primes, plein de charme, a été mystérieusement affublé d’un visage de porc depuis un voyage dans l’au-delà dont il est revenu vivant. Deux femmes traversent sa vie : Gina, la belle propriétaire de l’hôtel Adriano, qui l’aime en secret depuis toujours, depuis le temps où il avait encore un visage de jeune homme. Et Fio Piccolo. Le pilote Curtis, engagé pour descendre Porco, le provoque et détruit son avion. Porco fait alors construire son nouvel avion par la très jeune Fio qui devient son mécanicien. Curtis et Porco s’affrontent alors dans un terrible duel…

2ème trimestre

La vallée des loups », de Jean-Michel BERTRAND – Documentaire animalier (1h30) 2017, France
Dans une vallée secrète, au cœur des Alpes, le réalisateur Jean-Michel Bertrand est sur la trace des loups. Pendant trois ans, au fil des saisons, il bivouaque pour tenter d’apercevoir cet animal mythique. Le documentaire relate l’aventure de ce personnage hors norme, entre ciel et terre. Malgré la neige, la pluie et le vent, il persiste et cherche avec obsession. Son périple est ponctué de doutes et d’imprévus, mais aussi de belles rencontres. Une épopée magique au cœur des montagnes.

3ème trimestre

Rumba, de Bruno ROMY, Fiona GORDON, Dominique ABEL, Belgique, (80’), 2008. Burlesque
Enseignants d’anglais et de gymnastique dans une école rurale, Fiona et Dom sont amoureux et partagent une passion commune pour la danse latine. Les week-ends, ils écument les concours de danse régionaux ; leur maison regorge de trophées. Un soir, sortis victorieux d’un énième tournoi, ils ont un accident de voiture en essayant d’éviter un suicidaire maladroit. Leur voiture s’écrase contre un mur et leur vie bascule.
Maître du système D et des astuces visuelles, le trio livre une œuvre poétique et burlesque sur la maladresse humaine, la fragilité du bonheur et l’insatiable espoir des hommes. Haut en couleur, le film prend rapidement l’allure d’une pièce de théâtre un peu loufoque avec des clowns en rôles phares. Et dans cette farce dansante, souvent la caméra se fait immobile pour mieux laisser les corps s’exprimer. Car plus encore que cette histoire candide que l’on nous raconte, ce qui compte est la performance des acteurs qui font rire encore et encore par leurs mimiques, leurs déambulations et leurs contorsions. Un humour qui joue sur la superposition des plans, car c’est l’intégralité du cadre qui se gorge de détails. On pense au cinéma muet, à Charlot, à Laurel et Hardy, à Méliès… tout en accordant à Rumba un sens aigu de l’innovation.

 

Retrouvez de nombreuses ressources sur les films sur la plate forme NANOUK, proposée par Les Enfants de cinéma. Cahiers pédagogiques, images ricochets, extraits de films en écho, le site est accessible aux enseignants après inscription, ainsi qu'aux familles pour les enfants partagent leurs découvertes dans Ecole et cinéma à leurs parents!

image-nanouk