Approche du cinéma jeune public • Animer un atelier

Approche du cinéma jeune public

couleur_de_peau_miel
Couleur de peau : Miel de Jung et Laurent Boileau
L’approche de l’audiovisuel par les enfants nécessite de se pencher sur quelques questions, par exemple comment nous, adultes, abordons l’imaginaire des enfants ? Comment décidons-nous que tel film est "pour les enfants" ? Quelles images présenter aux tout petits ?...

Public

Animateurs de structures socio-culturelles, bibliothécaires.

Objectifs

  • Mettre en place un projet d’animation socio-culturelle cinématographique
  • Comment se repérer et faire des choix pour le jeune public
  • Inclure le cinéma dans le projet pédagogique
  • Mettre en place des animations spécifiques

Programme

projectionLes enfants sont différents des adultes, leur imaginaire leur est propre, leur manière de regarder des images, d’écouter des sons également.

  • La notion de « Jeune public » : le contexte social, économique, pédagogique aujourd’hui
  • Quel accueil spécifique du jeune public ?
  • Comment les adultes se repèrent pour montrer des films aux enfants et aux jeunes ?
  • Comment les adultes se repèrent par rapport aux tranches d’âge ?
  • Découverte de formes différentes : films d’animation, cinéma documentaire, fiction, expérimental, art vidéo… diffusion de nombreux extraits
  • Aborder l’aspect ludique propre aux enfants et proposer des pistes pour mêler cinéma et jeux
  • Élaborer de manière concrète des possibilités d’animation à partir d’extraits de films ou de courts-métrages
  • Découverte d’outils spécifiques (malles pédagogiques, jeux autour du cinéma)

Durée de la formation

1 jour.

Animer un atelier

Public

Éducateurs, Assistants sociaux, élèves éducateurs, élèves assistants sociaux, animateurs, bibliothécaires.

Objectifs

  • Proposer des ateliers que les stagiaires pourront ensuite pratiquer avec leurs publics
  • Proposer la démarche qui permette aux stagiaires d’inventer leurs propres ateliers

Programme

Un thème sera proposé chaque jour, thème qui se développera en ateliers. Les ateliers proposés le seront à destination d’enfants, d’adolescents ou d’adultes. Afin qu’ils apprivoisent cette notion d’atelier audiovisuel, les ateliers seront pratiqués par les stagiaires.

Chaque atelier sera réalisé en petits groupes et sera suivi d’un temps de discussion en grand groupe. Le temps de discussion servira à observer ce qui vient d’être réalisé, les évolutions possibles, imaginables, par chacun des stagiaires.

Comment apprend-on à proposer des ateliers audiovisuels à des enfants/ados/jeunes adultes ?

Le vocabulaire et la grammaire de l’audiovisuel s’apprendront au fur et à mesure des ateliers.

Exemple d’atelier proposé : « Dessine-toi »

atelier-dessine-toi4Un enfant dessine sur une vitre ce qu’il aimerait être.

D’autres enfants le rejoignent (jusqu’à 5).

Les enfants qui dessinent sont filmés et vus au même moment, sur un écran, par les encadrants (parents, éducateurs, animateurs).

Les enfants, après un temps donné, s’arrêtent de dessiner et viennent regarder sur l’écran, le résultat. Ils racontent une histoire qui intègre tous les éléments du dessin.

Objectif

  • Pour les adultes : ils posent un regard différent sur les enfants dont ils ont la garde
  • Pour les enfants : ils ont réalisé un dessin commun et s’aperçoivent qu’il en résulte une histoire

Une des journées sera dédiée à l’accompagnement de films : présentation du film/animation d’un débat/atelier.

Question qui parcourra cette journée : comment choisit-on un film « pour » enfants, adolescents… ?

Durée de la formation

5 jours.

Share on FacebookTweet about this on Twitter